Bessie SmithL'enfance de Cosette est celle d'une princesse comparée à celle de Bessie Smith. Pourtant par sa pugnacité et la force de son talent, elle deviendra dans les années vingt "l'Impératrice du Blues" la chanteuse noire la mieux payée de son époque, une étoile noire.

Elle tisse par sa voix une passerelle épurée et gracile entre chants d'esclaves et musiques populaires. Tessiture de contralto, voix puissante mais sans afféteries, vibrante d'émotion. Il n'y a pas que le diable à pouvoir dérober votre âme ! Sa mort dans un accident de voiture est entourée de légendes ! (Elle serait morte, vidée de son sang devant les portes d'un hôpital qui refusait de soigner les noirs).

OPAC Détail de notice

 

 

Crédit photo Carl Van Vechten