TinariwenQuel étrange équipage! Voiles de coton écru, indigo ou sable. Couleurs minérales. Et musique de même. Si colorée, si riche et cependant si rêche. Roches volatiles et astre de braise. Avant c'était la guerre, c'était le claquement des Kalashnikov. Et puis ce fût la paix.

Les guitares ont remplacé les armes et pourtant elles claquent de même, son sec. La guerre c'est le fer qui pénètre la chair. La paix c'est des mélopées qui fendent les boucliers. Les musiciens, chanteurs du groupe Tinariwen, sont du Niger ou du Mali ou d'ailleurs, ils sont d'ici et de là et n'ont pas de frontières. Ils sont Tamasheks. Ils sont libres ou le croient... Ils font du blues, celui du début du monde, de l'homme... Le blues du désert, cramé par le soleil du Sahara !

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

 

 

Crédit photo Ulrich AAB

 

embed video plugin powered by Union Development