Dans le catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide
Dans tout le site
Sur Gallica
Sur Europeana
Plus de critères
Recherche par thème
Aide
Vous êtes ici: Accueil Le Buzz des bibliothécaires A découvrir Variations Goldberg - Piano

Variations Goldberg - Piano

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
  • Piano

Les enregistrements des pièces avec piano sont tellement nombreux que nous ne citerons que deux exemples montrant que l'art de l'interprétation est une chose très subjective, pouvant éclairer l'oeuvre d'une façon très personnel. Mais les montagnes ne se gravissent-elles pas par plusieurs versants ?

Figure musicale emblématique s'il en est, le canadien Glenn Gould a enregistré les Variations Goldberg à plusieurs reprises. Pour atteindre la perfection dans son interprétation, il ira jusqu'à repousser les limites techniques de l'enregistrement studio afin de préserver la meilleure prise possible pour chaque note jouée remplaçant une spontanéité dans l'éxécution par une recherche que l'on pourrait presque qualifier de mystique. Cette démarche artistique très intellectuelle lui amènera beaucoup de détracteurs, comme par exemple le célèbre claveciniste Gustave Leonhardt, qui remettra en cause la musicalité du résultat. Ce dernier laissant pour la postérité une interprétation plus conforme à l'esprit de l'époque de Bach.

Pourtant, Bach étant un des compositeurs dont les oeuvres transpirent le "génie mathématique", il faut reconnaître que l'oeuvre se prête très largement à ce genre d'interprétation. Glenn Gould laissera une empreinte durable dans l'histoire de la musique même si le débat de la liberté de l'interprète par rapport à la partition originale n'est pas près de se clôturer... On peut également regretter la dérive de starification des interprètes venant plus ou moins occulter le compositeur originel mais c'est un autre débat.

Signalons enfin l'existence des films documentaires du violoniste, écrivain et cinéaste Bruno Monsaingeon sur son ami Gould : cycle Glenn Gould (1984-1987) et Glenn Gould, Au-delà du temps sorti en 2006.

 

Après avoir subie la révolution culturelle chinoise et ses camps de rééducation malgré un don pianistique évident puis, une fois expatriée aux états-unis, et après avoir vécue de "petits métiers", la chinoise Zhu Xiao-Mei, grâce à une volonté sans faille et un immense talent, est enfin reconnue internationalement. A l'âge de quarante ans, elle sort en 2007 chez Mirare ses Variations. A l'inverse de la posture de Glenn Gould, elle s'efface derrière l'oeuvre et délivre une version lumineuse à écouter d'urgence.

 xiao-mei

 

Saluons également le projet  des développeurs du logiciel MuseScore, un éditeur de partitions, qui a vu le jour en 2012 afin de faire basculer dans le domaine public les Variations Goldberg. En effet les "droits voisins" bloquaient toutes possibilités de télécharger gratuitement et légalement les enregistrements existants. Vous pouvez donc télécharger dorénavant en toute légalité cette version de la pianiste Kimiko Ishizaka qui est tout à fait honorable.