Dans le catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide
Dans tout le site
Sur Gallica
Sur Europeana
Plus de critères
Recherche par thème
Aide
Vous êtes ici: Accueil Le Buzz des bibliothécaires Toutographies Nuances blues Careless love de Bessie Smith

Careless love de Bessie Smith

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Bessie SmithL'enfance de Cosette est celle d'une princesse comparée à celle de Bessie Smith. Pourtant par sa pugnacité et la force de son talent, elle deviendra dans les années vingt "l'Impératrice du Blues" la chanteuse noire la mieux payée de son époque, une étoile noire.

Elle tisse par sa voix une passerelle épurée et gracile entre chants d'esclaves et musiques populaires. Tessiture de contralto, voix puissante mais sans afféteries, vibrante d'émotion. Il n'y a pas que le diable à pouvoir dérober votre âme ! Sa mort dans un accident de voiture est entourée de légendes ! (Elle serait morte, vidée de son sang devant les portes d'un hôpital qui refusait de soigner les noirs).

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

  CD audio

Auteur(s) Smith, Bessie (1894-1937)

Titre(s) Careless love / Bessie Smith.

Editeur(s) Wagram Music , 2004 (P).

Contient Jailhouse blues. - Yellow dog blues. - At the Christmas ball. - Nobody knows you when you're down and out. - Downhearted blues. - Goog man is hard to find. - Careless love. - Empty bed blues : part 1. - Empty bed blues : part 2. - Alexander's ragtime band. - Jazzbo brown from Memphis town. - Gimme a pigfoot and a bottle of beer. - My sweetie went away. - St. Louis blues. - Ticket agent ease your window down. - Backwater blues. - Muddy water. - 't ain't nobody's bizness if I do. - Cake walkin' babies from home. - After you've gone.

Sujet(s) Blues ** Etats-Unis ; Chanteuses de jazz ** Etats-Unis

Plus d'informations

 

 

Crédit photo Carl Van Vechten